Le marketing de la nostalgie : la tendance en période de crise

Le marketing de la nostalgie en est un concept qui vise à véhiculer un message de notoriété. En quoi consiste ce concept ? Pourquoi c’est devenu une tendance en période de crise ? Et quelles sont les techniques possibles ? On vous explique tout dans cet article. 

Les caractéristiques du marketing de la nostalgie 

Appelé aussi Retro marketing, ce concept stimule la nostalgie du consommateur, envoie une image idéalisée du passé et fait ressortir des sensations agréables.

Ce concept vise à faire remonter des souvenirs par des couleurs, des formes ou des odeurs. Ce type de marketing met en valeur les patrimoines et l’histoire afin d’inciter les consommateurs à adhérer à l’image de la marque.

Une marque l’utilise pour rassurer ses clients et d’ancrer sa notoriété sur le marché. Il est utilisé aussi pour démontrer les innovations déjà entreprises afin donner un sens dans les démarches actuelles et de faire une projection sur les produits à venir.

Une tendance en période de crise

C’est une véritable tendance du fait que ce concept s’adapte aux comportements générés par la crise.

Premièrement, les consommateurs ont plus de temps à suivre et comprendre les évolutions d’une marque. C’est ainsi que ce type de marketing permettra d’apporter plus d’informations sur ses produits et d’asseoir plus de visibilité sur ses compétences.

En période de crise, les consommateurs ont tendance à remémorer de bons souvenirs pour atténuer les problèmes. Ce type de marketing de nostalgie apporte une distraction en suscitant la curiosité sur ces produits qui ont ravi.

Le rétro marketing est idéal pour créer un véritable buzz, car il peut atteindre un plus large public. Il est généralement moins coûteux puisqu’il se base sur des faits déjà accomplis et sur des résultats démontrés auparavant. Il y a moins de recherche à faire, car les données ont été déjà enregistrées au sein de l’entreprise. C’est donc plus pratique et plus avantageux.

 Les techniques en rétro marketing

Une des techniques est la reproduction, ou remake. Cela consiste à rééditer un produit qui a cartonné, en apportant des innovations tout en gardant les fonctions et les sensations qui ont plus aux consommateurs.

Relancez les tendances de couleur, de matière, de forme et de technique, qui ont donné la particularité de la marque. Un retour aux sources du style renforce l’image dans le cadre du marketing de nostalgie.

Une autre technique prisée est l’exposition. En salle, dans des musées, ou virtuelle, ceci permettra d’étaler pleinement son histoire et son message.

 

Quitter la version mobile